Mesure de points à la pétanque

Mètre pour mesurer à la pétanque

Mesure entre la boule et le cochonnet à l’aide d’un mètre à tirette – © Adobe Stock

Indispensable pour mesurer la distance entre les boules et le but, savoir à qui revient le(s) point(s) et éviter tout litige, le mètre est l’accessoire par excellence à la pétanque et il est rare qu’il ne soit pas nécessaire au cours d’une partie.

Aujourd’hui, plusieurs appareils mesureurs existent, focus ici sur les principaux. A retrouver aussi, une série de questions-réponses autour de la mesure de la distance entre le but et une boule, codifiée par le règlement officiel de la Fédération Internationale de Pétanque et Jeu Provençal.

Le mètre ruban (ou déroulant)

Double-mètre mesureur

Double-mètre mesureur Obut

Tarif : voir le prix sur Pétanque Web

Double-mètre 4 en 1 (avec compas mesureur, traceur de cercle, porte-but)

Double-mètre mesureur Obut

Tarif : voir le prix sur Pétanque Web

Un classique indispensable

Largement adopté, le mètre ruban (ou déroulant, ou coulissant) permet de se faire rapidement une idée précise sur quelle boule est la plus proche du cochonnet, au millimètre près.

Le mètre déroulant peut mesurer jusqu’à 1, 2 (double-mètre), 3 (triple-mètre) et 5 mètres. Il existe l’option décamètre (10 mètres), plus lourd et encombrant, mais qui permet de juger de la distance réglementaire entre le cochonnet et le cercle de lancer également.

Le mètre à tirette (ou métallique)

Pliant, en fibre de verre

Mètre à tirette Obut

Tarif : voir le prix sur Pétanque Web

Réservé aux joueurs avertis, le mètre à tirette ressemble à une règle pliable en plusieurs parties et dont la dernière branche est équipée d’une tirette avec mollette d’arrêt. Le mètre à tirette totalement déplié mesure 1 mètre de long et la tirette est longue de 10 cm.

Chaque branche mesure 10 cm, ce qui exclut évidemment une opération sur deux boules très rapprochées du cochonnet.

Il permet de comparer la distance avec plus de finesse qu’un mètre classique au millimètre pour les points les plus délicats et potentiellement litigieux, qu’il convient de mesurer avec une grande précision. Il est spécialement conçu pour les jeux de boules.

Le compas de précision

A molette, en acier

Compas de mesure

Tarif : voir le prix sur Pétanque Web

Le compas en acier fait également partie du matériel de mesure, notamment utile aux arbitres, et offre la possibilité de calculer l’écart entre le but et une boule avec une précision extrême.

En effet, sa molette permet d’évaluer une distance avec une très grande finesse. Le compas de précision pour la pétanque se révèle particulièrement opportun lorsque 2 boules ne peuvent être départagées avec un mètre classique.

Règles autour de la mesure du point

Foire aux questions basée sur les articles du règlement officiel de la pétanque (.PDF) dédiés à la mesure des points (dernière révision adoptée par le Comité Exécutif de la FIPJP le 04 décembre 2016) :

Comment mesurer un point à la pétanque ?

La mesure d’un point doit être effectué avec des instruments prévus pour. Chaque équipe doit en posséder un. Il est notamment interdit de mesurer avec les pieds (art. 26).
Pour information, la mesure démarre depuis l’extrémité de la boule, en son milieu, et se termine à l’extrémité du but, et non à son aplomb qui reste toujours plus subjectif.

Peut-on enlever une boule ou un obstacle pour mesurer ?

Oui, il est possible momentanément de déplacer une boule ou un obstacle après l’avoir marqué. Une fois la mesure effectuée, tout doit être remis en place. En cas d’obstacle ne pouvant être retiré, la mesure peut s’effectuer à l’aide d’un compas (art. 25).

Qui doit mesurer le point ?

C’est le joueur qui a joué en dernier qui doit mesurer le point pour savoir à qui il appartient. Il peut demander à l’un de ses coéquipiers de mesurer. Les adversaires ont le droit de mesurer après lui. En cas de contestation, un arbitre est appelé et se prononce. Le joueur qui jouera sa boule après avoir mesuré, même visuellement, sera considéré comme acceptant le point pour l’équipe adverse. Ses coéquipiers sont solidaires de lui (art. 26).

Que se passe-t-il si le joueur déplace le but ou la boule en mesurant ?

Le point est perdu pour lui si le but ou une des boules litigieuses est déplacé(e) au préjudice de son adversaire (art. 28).

Que faire si deux boules sont à égale distance du but (équidistantes) ?

« Qui a joué, joue » tel est l’adage que l’on peut entendre sur les boulodromes lorsque les deux boules les plus proches, chacune appartenant à une équipe, sont mesurées à la même distance du but.
C’est donc à la dernière équipe à avoir joué de lancer une nouvelle boule, puis à l’adversaire, et ainsi de suite alternativement jusqu’à ce que le point soit marqué. Il en est de même lorsque deux boules touchent le but. Si aucune des deux équipes n’a de boules, la mène est nulle (art. 29).

Comment mesurer si quelque chose adhère à la boule ?

Tout objet qui est adhérent à la boule ou au but, doit être retiré avant la mesure du point (art. 30).

admin