Cercle de lancer (ou rond) à la pétanque

Cercle de pétanque Obut

Cercle de pétanque matérialisé – © Obut

Autrefois exclusivement tracé à même le sol, le rond alias le cercle de lancer (ou « de lancement » dixit le règlement officiel) où le joueur doit rester les pieds immobiles, les pieds tanqués (d’où le nom « pétanque »), s’est lentement mais sûrement matérialisé ces dernières années.

Pourtant, l’idée ne date pas d’hier. En effet, lors de l’Assemblée de janvier 1962 de la FFPJP, il fut notamment beaucoup discuté de la possibilité de rendre obligatoire « Lou Rondou », sorte de cercle en plastique devant officier comme rond. Cet objet, inventé par M. Vellitini, ne provoqua pas un enthousiasme indescriptible et l’un des arguments contre fut « les enfants riront de nous ! ».

Le cercle de jeu (enfin) matérialisé

Aujourd’hui, le rond en plastique s’est largement démocratisé en une grosse dizaine d’années grâce à son recours systématique à l’occasion des compétitions de haut-niveau comme les Masters de pétanque et télévisées sur La Chaine L’Équipe notamment.

Habituellement de couleur rouge, cette aire de lancer est également disponible en bleu, jaune ou noir à l’achat. Il est optionnellement pliable offrant alors un gain de place au rangement et un transport aisé.

Cercle rigide Obut homologué FIPJP

Cercle pétanque rigide

Tarif : voir le prix sur Pétanque Web

Cercle pliable Obut homologué FIPJP

Cercle pétanque pliable

Tarif : voir le prix sur Pétanque Web

Avantages du rond en plastique

Premièrement, il dispense évidemment de tracer le cercle au sol et évite une usure prématurée de ses chaussures, de se râper le doigt ou d’avoir recours à une pointe.

Il permet aux spectateurs et téléspectateurs de le localiser facilement mais également aux boulistes lors de leurs déplacements réguliers jusqu’au cochonnet afin d’apprécier le terrain et l’ensemble du jeu.

Cela évite aussi aux joueurs de se tromper de rond, ce qui peut arriver lorsque plusieurs cercles ont été tracés relativement proches et qu’il a été oublié d’effacer ceux déjà utilisés.

Enfin, il devient plus évident pour les arbitres de voir si un joueur mord le cercle par inadvertance ou non.

Caractéristiques du cercle homologué FIPJP

Le cercle de lancement pour la pétanque répond lui aussi à certaines caractéristiques afin d’être agréé par la FIPJP (art. 6 du règlement officiel).

Il doit notamment répondre à deux impératifs concernant sa taille et sa conception :

  • Diamètre intérieur : 50 cm (tolérance de ±2 mm)
  • Matériau : rigide

Pour l’homologation, le cercle pliable doit rester parfaitement inflexible une fois déplié et en place.

Cercle pliant Obut

Cercle pliant pour la pétanque – © Obut

Règles autour du cercle

Questions-réponses basées sur les articles du règlement officiel de la pétanque (.PDF) dédiés au cercle (dernière révision adoptée par le Comité Exécutif de la FIPJP le 04 décembre 2016) :

Quelle taille doit faire le rond ?

Le cercle que trace le joueur désigné doit être tel que les pieds puissent s’y poser en entier : de 0,35 à 0,50 m de diamètre (art. 6).

Qui trace le rond sur le sol ou place le cercle matérialisé ?

La règle indique que n’importe quel joueur de l’équipe que le sort a désigné pour lancer le cochonnet en premier choisit le point de départ de la première mène (art. 6).

Où placer le cercle à la fin de la mène ?

Le rond est tracé (ou le cercle est posé) à l’endroit où se situait le cochonnet à la fin de la mène précédente sauf si un obstacle se situe à moins d’1 m ou que le jet du but ne pourrait se faire à toutes distances réglementaires (art. 7).

Le joueur doit-il avoir les pieds dans le cercle ?

Les pieds du pointeur (ou du tireur) doivent être à l’intérieur du cercle et ne doivent en sortir que lorsque la boule a touché le sol. La règle accorde une tolérance aux handicapés des membres inférieurs, mais ils doivent avoir au moins un pied à l’intérieur du rond. Aussi, les boulistes jouant en fauteuil roulant doivent avoir la roue du côté du bras porteur au moins dans le cercle (art. 6).

Le cercle matérialisé doit-il être marqué ?

Oui, le cercle en plastique doit être marqué avant le lancement du but (art. 6).

A quelle distance d’un obstacle ou d’un autre rond peut-on le tracer (ou le poser) ?

D’après la règle, le rond tracé ou le cercle posé doivent l’être à plus d’1 m de tout obstacle et à plus de 2 m de tout autre cercle encore utilisé dans une autre partie (art. 6).

Doit-on effacer les anciens cercles tracés à proximité de celui utilisé ?

Oui, c’est l’équipe qui trace le rond ou pose le cercle qui doit s’en charger (art. 6).

Peut-on nettoyer l’intérieur du cercle ?

Oui, il est possible de le nettoyer à n’importe quel moment de la mène mais il faudra remettre en état le sol une fois celle-ci terminée (art. 6).

Que se passe-t-il si un joueur ramasse le cercle alors qu’il reste des boules à jouer ?

Le cercle doit être remis en place selon la règle. Cependant, uniquement les adversaires peuvent jouer leurs boules (art. 6).

admin