Construire un terrain de pétanque

Entraînement à la pétanque

Boulodrome à la maison – © Adobe Stock

Qui n’a jamais rêvé de pouvoir jouer à la pétanque dans son jardin, d’inviter amis et famille pour des parties de boules endiablées ou de s’entraîner chez soi ? Réaliser un boulodrome demande du travail et un certain investissement mais cela reste un ouvrage accessible aux plus motivés.

Comment créer un boulodrome ?

Si toutes les rencontres peuvent se jouer où bon vous semble, aucune spécificité de terrain n’étant obligatoire pour une partie non-officielle, la moindre parcelle pouvant être réquisitionnée, rien ne vaut une authentique piste de jeu de boules dotée d’un revêtement adéquat.

Mais comment réaliser un boulodrome chez soi pour pouvoir se faire véritablement plaisir, pratiquer un peu plus sérieusement et surtout régulièrement ?

Préambule

Si la pétanque par essence peut donc se pratiquer sur surfaces naturelles, il faut néanmoins prévoir un revêtement spécifique permettant de concilier deux impératifs rappelle la FFPJP :

  • avoir une perméabilité du sol suffisante pour faciliter l’évacuation des eaux de pluie
  • avoir un sol suffisamment dur pour résister aux impacts répétés des boules et éviter un creusement rapide

Assigner un emplacement

Selon vos préférences et vos périodes d’utilisation souhaitées (seulement l’été ou toute l’année), vous pouvez opter pour un emplacement plutôt ombragé ou bien au contraire ensoleillé. Il n’y a pas d’emplacement particulièrement favorable.

En revanche, mieux vaut éviter de construire son boulodrome sous des arbres à feuilles caduques ou pire sous des arbres fruitiers type mûrier platane afin de s’éviter un entretien trop fastidieux.

Disposer d’un point d’arrosage à proximité afin de légèrement humidifier le boulodrome quelques dizaines de minutes avant de jouer peut s’avérer plus que judicieux pour le confort de jeu et limiter la production de poussière.

Déterminer ses dimensions

Quelles sont les dimensions d’un terrain de pétanque officiel ? D’après le règlement relatif aux équipements sportifs type boulodromes de la FFPJP, les dimensions d’une aire de jeu en compétition officielle doivent être de :

  • 15 x 4 m soit 60 m² pour les compétitions internationales
  • 12 x 3 m soit 36 m² pour les compétitions locales, départementales et régionales

Rappel : selon le règlement officiel de la pétanque, la distance entre le rond et le cochonnet doit être comprise entre 6 et 10 m. Le but doit se trouver à minimum 1 m de tout obstacle, tout comme le rond.

A la maison, il est tout à fait possible de partir sur une aire de jeu plus réduite si on peut faire autrement. Pour un confort optimal, il est conseillé de ne pas descendre en-dessous de 10 x 3 m soit 30 m².

Les étapes de construction d’un terrain de pétanque

La préparation

  1. Creuser le sol au niveau de l’aire du terrain entre 20 à 30 cm environ
  2. Prendre soin de retirer les éventuels racines et mettre l’ensemble de niveau
  3. Poser un feutre géotextile perméable afin de limiter la pousse de végétaux et la stagnation de l’eau
  4. Ajouter une couche de gravier 20/40 (granulométrie entre 20 et 40 mm) sur 10 à 15 cm et tasser

La réalisation

  1. Installer les bordures (bois, béton, etc.) pour retenir le revêtement de surface et arrêter les boules
  2. Placer une couche de gravier 0/22,5 sur 5 à 10 cm et tasser
  3. Appliquer une couche de sable fin sur 10 cm, humidifier et bien tasser
  4. Laisser reposer le tout quelques jours avant de jeter les premières boules
  • Option : Ajouter une petite quantité de chaux au sable afin d’améliorer la compacité du terrain
  • Option : Ajouter une fine couche de gravillon ou gravier (calibre selon vos préférences de jeu)

Les matériaux nécessaires

Pour un terrain de pétanque de 15 x 4 m, il est nécessaire de prévoir au minimum :

  • 13,5 t de graviers 20/40
  • 10 t de graviers 0/22,5
  • 10 t de sable
  • entre 60 et 65 m² de feutre géotextile
  • 38 m de bastaing (ou autre) pour les bordures

L’éclairage

Avoir la possibilité d’éclairer son espace de jeu de boules est indispensable pour les parties nocturnes. Pour cela, il faut veiller à assurer une bonne répartition de la lumière au sol, sans zones d’ombres, le tout sans éblouir les joueurs.

L’entretien d’un jeu de boules

Comment entretenir un terrain de pétanque ? Celui-ci va évoluer au fil du temps. Il va naturellement se compacter avec la pluie. La couche de finition peut également disparaître petit à petit en fonction de sa nature et des éléments extérieurs.

Ratisser les feuilles

A l’aide d’un râteau à feuilles, il est d’usage de ratisser régulièrement les feuilles mortes et autres éléments apportés par le vent.

Désherber les mauvaises herbes

Malgré la couche de feutre géotextile, quelques mauvaises herbes peuvent apparaître à quelques endroits. Désherber environ 2 fois par an.

Ajouter du sable de finition

En fonction des éléments climatiques (pluie et vent), le sable peut être emporté au fil des mois. Ajouter une fine couche de quelques centimètres dès que nécessaire pour conserver des sensations de jeu optimales. Étaler, humidifier, compacter et laisser reposer au moins 2 jours.

A qui faire appel pour créer un terrain de boules ?

Pour information, la FFPJP n’a homologué ou agréé aucun fabricant ni constructeur, aucune marque ni procédé de construction. Aussi, pour les terrains accueillant des compétitions officielles, elle n’impose aucun matériel ou matériau donné, conformément à l’article R131-33 du Code du Sport.

Il existe des sociétés spécialisées mais il est également possible de faire appel à un artisan maçon ou un paysagiste pour implanter un boulodrome dans son jardin.

Quel est le prix ?

Le tarif d’un terrain de pétanque réalisé par un tiers se situe généralement entre 3 500 et 7 000 € en fonction de la nature du sol, les dimensions attendues et les éléments de finition souhaités (bordures, matériau de surface, options, etc.).

admin